Les financements pour les salariés

Les entreprises sont tenues à financer la formation professionnelle de leurs salariés. Le montant des contributions se base par rapport à la taille de l’entreprise et à la masse salariale brute annuelle.
L’OPCA, Organisme Paritaire Collecteur Agréé peut vous proposer des solutions de financement pour votre projet de formation. En effet, sa mission est de collecter et gérer les contributions des entreprises, financer les actions de formation et informer les salariés sur les dispositifs de formation.

Quels sont les dispositifs de financement que vous pouvez mobiliser pour votre formation?

 

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF) qui permet à tous les salariés demandeurs d’emploi et jeunes diplômés sortis du système scolaire, de disposer d’un compte permettant d’avoir un « capital euro » pour accéder à la formation continue. 

  • Le CPF de transition professionnelle permet aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet.

  • Le plan de formation qui regroupe les actions de formations décidées par l’employeur en fonction des orientations qu’il souhaite donner à son entreprise.

  • Le Congé Individuelle de Formation (CIF) qui permet de bénéficier de fonds de financements pour votre formation, que vous soyez salarié en CDD, CDI ou intérim ou gérant non salarié.

  • La période de professionnalisation est un dispositif de formation longue durée (de 70 h à 1200 h) basé sur l’alternance entre périodes de formation et périodes d’application.

  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) permet à toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE. Cette certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

  • Le Plan de développement des compétences recense l’ensemble des actions de formation mises en place par l’employeur pour ses salariés, dont certaines sont obligatoires en application d’une convention internationale ou de dispositions légales et réglementaires (article L 6321-2 du code du travail). L’action de formation est un parcours pédagogique permettant d’atteindre un objectif professionnel. Il est désormais possible de réaliser des formations en situation de travail (FEST), en plus des formations en présentiel ou en tout ou partie à distance.

  • La Reconversion ou promotion par alternance (PRO-A) s’inscrit en complément du plan de développement des compétences de l’entreprise et du compte personnel de formation (CPF). Mis en œuvre à l’initiative du salarié ou de l’entreprise, le dispositif Pro-A peut être mobilisé dans une optique d’évolution, de réorientation professionnelle ou de co-construction de projets qualifiants entre salariés et employeurs.

Pour recevoir plus d’informations, contactez-nous!