Financer sa VAE

Votre démarche de Validation des Acquis de l’Expérience peut être effectuée dans le cadre de dispositifs comme le CPF (Compte Personnel de Formation) ou les congés VAE. Son coût peut être pris en charge par les organismes qui financent la formation continue. Nous vous en détaillons ci-dessous les modalités principales, selon que vous soyez salarié dans le privé, dans la fonction publique, à la recherche d’emploi, profession libérale ou indépendant.

Financement de la VAE d’un salarié du privé

Si vous êtes salarié dans le privé, vous pouvez solliciter votre entreprise afin qu’elle vous accompagne dans la mobilisation d’un financement auprès de son OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé). Il existe pour cela plusieurs dispositifs (CPF, congés VAE) et organismes (OPCA, OPACIF) qui peuvent vous assister dans le financement partiel ou total de votre projet.

Dans le cadre du CPF (Compte personnel de Formation):

Vous pouvez demander un financement de votre Validation des Acquis de l’Expérience dans le cadre du CPF en utilisant vos droits acquis (jusqu’à 150 heures cumulables sur 8 ans). Les frais de financement, qu’ils soient directement liés à votre accompagnement ou qu’il s’agisse de frais annexes (transport, restauration ou hébergement) seront pris en charge, en totalité ou en partie, par l’OPCA de votre employeur.

Dans le cadre du Congé VAE

Vous pouvez faire une demande de congé VAE auprès de l’OPACIF compétent, qui recueille les contributions destinées à financer tout Congé Individuel de Formation (CIF). Si vous désirez effectuer votre démarche durant votre temps de travail, vous devrez obligatoirement obtenir une autorisation d’absence de votre employeur.

Le congé VAE est un droit inscrit dans le code du travail permettant d’obtenir une autorisation d’absence pour réaliser votre démarche de validation des acquis, avec maintien de votre rémunération sur une durée maximum de 24 heures d’absence. Des conditions d’ancienneté peuvent varier en fonction de votre statut. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de détails.

L’OPACIF est l’organisme que le candidat à la Validation des Acquis de l’Expérience doit saisir s’il désire la financer par un congé VAE. Si l’OPACIF accepte la démarche de VAE, il doit reverser à l’entreprise le coût de la rémunération du salarié correspondant à ses heures de formation.

Dans le secteur social et médicosocial, Il existe différents OPACIFS en fonction de votre région ou de votre branche professionnelle :

  • FONGECIF (Fonds de Gestion des Congés Individuels de Formation). Il en existe dans chaque régions.
  • UNIFAF (fonds d’assurance formation de la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale)
  • Uniformation : entreprises de l’économie sociale (secteurs coopératif, mutualiste, associatif), secteurs de l’accompagnement social.

Financement pour la VAE d’un salarié de la fonction publique

Comme pour les salariés du privé, la VAE peut être financée selon plusieurs modalités :

  • La Validation des Acquis de l’Expérience peut être financée par votre direction.
  • Si elle procède d’une initiative individuelle, le salarié de la fonction publique d’Etat peut avoir recours au congé VAE ou au DIF (qui subsiste dans la fonction publique, alors qu’il a été ailleurs remplacé par le CPF par la loi du 6 mars 2014 relative à la formation professionnelle).
  • Concernant la fonction publique territoriale, les conditions de financement sont identiques à celles de la fonction publique d’Etat, à ceci près que le recours au DIF est limité aux formations de perfectionnement. NB : les agents non titulaires de la fonction publique, qu’elle soit d’Etat ou territoriale, bénéficient des mêmes conditions de financement que les titulaires.
  • Pour les agents de la fonction publique hospitalière, les frais liés à l’accompagnement, au passage devant le jury ou aux modules de formation complémentaires ou consécutifs à une validation partielle peuvent être pris en charge par l’ANFH.

Financement de la VAE pour les demandeurs d’emploi

Deux moyens s’offrent aux demandeurs d’emploi pour financer un projet de Validation des Acquis de l’Expérience. Il peut avoir recours à une aide du Conseil régional de son lieu d’habitation, souvent appelée « Chéquier VAE » ou « Pass VAE », ou bien utiliser son CPF. Une aide est également prévue pour les candidats n’ayant obtenu qu’une validation partielle de leurs acquis.

Ainsi, contrairement à son prédécesseur le DIF, le CPF est rattaché à l’individu. Si vous êtes demandeur d’emploi, vous pouvez le mobiliser pour effectuer votre démarche de VAE. Il faut en faire la demande sur www.moncompteformation.gouv.fr puis solliciter son conseiller Pôle Emploi.

 

Pourquoi faire une VAE ?

 

Notre accompagnement

 

 

Vous êtes intéressé par une démarche de VAE ?

N’hésitez pas à nous contacter pour un accompagnement personnalisé.
DEBOVES CEDRIC
Référent VAE JGEC
06.13.85.22.17
c.deboves@jgec.fr