Les financements pour demandeurs d'emploi

Vous êtes demandeur d’emploi?
Vous êtes inscrit à Pôle emploi?
Vous souhaitez acquérir de nouvelles compétences professionnelles?
Vous insérer plus rapidement dans le monde du travail et occuper un poste dans lequel vous serez épanoui car préparé? 

Des financements sont à votre disposition

Informez-vous sur les opportunités qui vous permettront de trouver plus rapidement un emploi grâce à des formations de qualité. Vous pourrez obtenir une prise en charge partielle ou totale.

Quelles aides sont à votre disposition?

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF)  permet aux demandeurs d’emploi et jeunes diplômés sortis du système scolaire, de disposer d’un compte permettant d’avoir un « capital euro » pour accéder à la formation continue. 

  • La Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle (POEI) permet d’adapter ou de développer des compétences requises pour occuper l’emploi durable proposé dans l’entreprise. Il doit s’agir d’une formation nécessaire avant l’embauche.

  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) pour toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE. Cette certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

  • Contrat Personnel d’Activité (CPA) à l’instar du Compte Personnel de Formation (CPF), il se centre sur le parcours du salarié et non sur son contrat de travail. Il peut être ouvert dès l’âge de 16 ans. Les apprentis peuvent ouvrir le compte dès 15 ans. Le compte professionnel d’activité prend la forme d’une plateforme numérique qui regroupe trois dispositifs déjà existants : Le compte personnel de formation (CPF) : entré en vigueur le 1er janvier 2015, il remplace le droit individuel à la formation (DIF). Le compte d’engagement citoyen (CEC). Le compte pénibilité : ce dispositif, déployé en juillet 2016, permet aux salariés ayant travaillé dans des conditions difficiles (bruit, travail de nuit…) de bénéficier d’une retraite anticipée ou encore de facilités d’accès à la formation.

  • L’Action de Formation Conventionnée (AFC) vise à faciliter le retour rapide à l’emploi, elles visent à développer les compétences des demandeurs d’emploi  afin de répondre aux besoins de recrutement des entreprises. AFC représente donc l’opportunité d’amener les connaissances et compétences des demandeurs d’emploi au niveau demandé par le marché du travail, en termes de savoir faire (savoir faire techniques, permis C, D, FCOS, langues étrangères, etc.) ; en termes de diplômes, notamment pour certaines activités (aide à domicile, travail auprès d’enfants, etc.)

  • Action Individuelle de Formation (AIF) dans le cas où les dispositifs de financements existants (ceux des collectivités territoriales, des organismes paritaires collecteurs agréés – OPC…) ne peuvent pas prendre en charge votre projet de formation, partiellement ou entièrement, vous pouvez peut être bénéficier d’une Aide individuelle à la formation (AIF) qui contribuera au financement des frais pédagogiques de votre formation.

  • Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR) est destinée à combler l’écart entre les compétences que vous détenez et celles que requiert l’emploi que vous visez. Vous êtes demandeur d’emploi, indemnisé ou non, vous avez reçu une proposition d’emploi (CDD de plus de 6 mois à moins de 12 mois) requérant une formation pour adapter vos compétences, tous les employeurs du secteur privé et du secteur public sont concernés. Il doit s’agir d’une action de formation nécessaire avant l’embauche. L’entreprise doit s’engager à recruter le demandeur d’emploi à l’issue de la formation.

 

 

Contactez-nous pour plus de renseignements